décorateur gauche

Remplacement des dents

La prévention commence au lendemain de l'alvulsion, par le remplacement de toute dent extraite.

Chaque dent (organe dentaire) absente entraîne le déplacement des dents voisines et des dents antagonistes dans une cascade de modifications occlusales perturbatrices. (cf schéma déroulant)

Voici pourquoi « une dent est beaucoup plus importante que vous ne pouvez l’imaginer… » (Della-Libéra)
…et par extension, toute perturbation du rapport des dents entre elles est lourde de conséquences.

C’est évident pour les malpositions dentaires, puisque nos enfants sont confiés à l’Orthodontiste dans le but de redonner aux dents les rapports inter-dentaires idéaux, allant lorsque nécessaire, jusqu’à l’extraction des prémolaires et/ou des dents de sagesses.

C’est moins évident, pour les pertes de matière, dont le résultat est identique à celui des malpositions.
Exemple : lorsqu’une dent est le siège d'une carie importante, son traitement est le nettoyage de la cavité carieuse et sa dévitalisation.

Il est alors quasi impossible de recréer l'anatomie de cette dent avec les matériaux classiques, sans prendre le risque d'une fracture de la dent, compte tenu des forces mécaniques importantes qui s'exercent sur elle. Ce défaut d'anatomie permet aux dents adjacentes et antagonistes d'effectuer un déplacement avec des conséquences nocives dans le temps.

Le chirurgien-dentiste a l'obligation morale de signaler à son patient les désordres inévitables liés à l'édentation, aux malpositions, aux pertes de matières et de recommander la réalisation de prothèses compensatrices.

Pour le remplacement d’une ou plusieurs dents absentes, il y a 4 types de solutions.

Ces solutions sont :

  • Ne rien faire. C’est le cas exposé dans le schéma déroulant ci-dessus. Elle mène à plus ou moins long terme à l’édentation totale.

  • Remplacer les dents par une prothèse mobile. Il s’agit d’un appareil qu’il faut enlever après chaque repas pour le nettoyer.

  • Remplacer les dents par une prothèse fixe. On parle alors de bridge (pont en français). C’est une prothèse collée sur les dents voisines et que l’on ne peut pas enlever.

  • Remplacer les dents par une prothèse implantaire. Il faut d’abord mettre en place un implant, c’est à dire une fausse racine en titane. Cette racine permet ensuite de remettre une dent sans s’appuyer sur les dents voisines.

Votre dentiste intervient dans les 3 dernières solutions, tout en pouvant les panacher entre elles.

Mis en ligne : mardi 10 juin 2008

Dernière modification : vendredi 19 janvier 2018

décorateur droite