décorateur gauche

Conseils en cas d'accidents et d'incidents

Les informations données ici ont pour but d'informer les patients de la démarche médicale à entreprendre.

  • On parle d’accident lorsqu’un événement imprévu survient brusquement. Il entraîne souvent des dommages corporels : fracture ou expulsion d’une dent…
  • On parle d’incident lorsqu’un événement est fortuit. Bien que peu important, il entraîne souvent des conséquences fâcheuses : descellement d’une prothèse fixe…

Après le descellement d'une prothèse fixe

Si votre prothèse vient de se desceller, contacter rapidement le cabinet afin de fixer un rendez-vous à votre convenance pour procéder à son rescellement.

Après l’expulsion d’une dent

Suite à un accident, lorsqu’une dent définitive est expulsée, elle peut et doit être remise en place (ce qui n’est pas le cas pour une dent de lait).

Cet acte s’appelle la réimplantation. Il s’agit de repositionner la dent dans son alvéole en la tenant par sa couronne et sans jamais toucher sa racine.

Vous pouvez le faire vous-même. Sachez que plus vous vous y prenez tôt, plus la chance de réimplantation de la dent est grande.

Pour ce faire, vous devez vous assurer de la propreté de la racine. Donc,

  • soit la dent est propre et vous la réimplantez de suite,
  • soit la racine est souillée et vous devez au préalable la nettoyer.

Dans l’ordre, d’efficacité décroissante, vous avez pour laver la racine :

1. le lait,
2. le sérum physiologique,
3. la salive de l’accidenté
4. l’eau

Si vous hésitez à la remettre en place, consultez au plus vite un dentiste. Pour le transport, vous conserverez alors la dent dans un espace humidifié par du lait (ou un des autres produits cité pour le nettoyage de la racine).

Dans tous les cas, vous devez aller rapidement chez un dentiste (le votre de préférence), afin qu’il poursuive l’intervention de réimplantation par la mise en place d’une contention. Il s’agit d’un système de collage ou de ligature qui permet d’immobiliser la dent le temps qu’elle reprenne…. « racine ».

Après la fracture d’une dent

Suite à un accident, lorsqu’une dent est fracturée, il faut consulter un dentiste, surtout en cas de douleur.

Selon l’importance de la fracture la dent sera dévitalisée.

La réparation d’urgence est la mise en place d’un composite.

Dans le cas de pertes de matière importantes, cet acte a souvent un caractère transitoire.

La réparation du dommage par une prothèse sera alors tout indiquée :

  • Facette céramique sur dent vivante,
  • Prothèse fixe (couronne) sur dent dévitalisée

En cas d’accident causé par un tiers, il faut qu’un professionnel (médecin, dentiste, ou service d’urgence) constate au plus vite l’accident et rédige un certificat initial, dans lequel le dommage corporel sera décrit.

Ce constat initial est une pièce importante dans le dossier de déclaration d’accident pour la compagnie d’assurance couvrant l’auteur du dommage.

Mis en ligne : jeudi 19 juin 2008

Dernière modification : lundi 15 janvier 2018

décorateur droite